• RIDEAU D'EAU

    Pas facile à prononcer je vous l'accorde. L'Atlantique semble vouloir, ces temps-ci, se débarrasser d'un trop plein liquide amassé pendant l'été qui, pourtant, n'a pas brillé par son caractère ultra-sec. Bref, c'est le déluge qui nous rend visite depuis une petite quinzaine où le vert le dispute au doré qui essaie de venir planter la tente comme chaque année à pareille époque. Pour le moment, c'est pas vraiment gagné. 

     

    RIDEAU D'EAU

    Septembre en bottes et en pull-over. On a vu mieux. 

     

    RIDEAU D'EAU

    Ça, c'était le titre de rechange mais bon... ça ne veut rien dire. Alors exit le truc idiot. 

     

     

                  RIDEAU D'EAU                          RIDEAU D'EAU 

    Les asters ont réinventé le pompage direct. Pas sûr que cette trempette soit bénéfique à des corolles déjà bien imbibées.  

     

    RIDEAU D'EAU

     La musique du ruisseau est de retour. On commençait à être en manque.

     

                  RIDEAU D'EAU                       RIDEAU D'EAU 

                                                 Tricyrtis, c'est lui.                                                                                          Acer, c'est l'autre.

     

    RIDEAU D'EAU

     

    RIDEAU D'EAU

    Rose diaphane, Penny Lane 

     

    RIDEAU D'EAU

    Les camellia devancent l'appel comme pour ajouter à la confusion ambiante. Comment leur expliquer que dans un mois, oui, ce sera leur tour. Pas trouvé de traducteur pour leur expliquer... 

     

                RIDEAU D'EAU                          RIDEAU D'EAU

                           Arbre à perles. On ne choisit pas les couleurs.                                           Tuyaux d'orgue en version pré-automnale                                                                             

     

    RIDEAU D'EAU

     

    RIDEAU D'EAU

     

    RIDEAU D'EAU

    Les poissons vont bientôt pouvoir nager dans l'herbe. C'est le chat qui va aimer ! Sinon, si Moïse a un moment, il peut toujours venir écarter l'eau du jardin. Bon, c'est pas la Mer Rouge mais ça ferait quand même son petit effet. Si, si, je vous assure. 

     

    RIDEAU D'EAU

     Si, au moins, ils étaient bons...

     

    RIDEAU D'EAU

    Quand je vous disais que c'était n'importe quoi. Bon, c'est mignon et ça part d'un bon sentiment mais qu'est-ce que ça vient faire dans le décor ? Va falloir arrêter les trucs prohibés, là. Y'en a que ça perturbe grave comme on dit dans les milieux acnéiques. 

     

    Bon, on peut aussi faire joli avec l'eau. 

     

    L'AVERSE

     Un arbre tremble sous le vent.

    Les volets claquent.

    Comme il a plu, l'eau fait des flaques.

    Des feuilles volent sous le vent

    Qui les disperse

    Et, brusquement, il pleut à verse.

    Francis Carco

     

     


    8 commentaires
  • TOUTENFOTO 12

    L'été sur une pente douce et savonneuse prend tranquillement la tangente vers des lendemains plus dorés, plus frais et vaguement moins bleus. 

     Bientôt l'automne ?

    Pas déjà, j'espère mais quand les enfants reviennent user leurs fonds de pantalons sur les bancs de l'école, ça sent quand même pas vraiment le printemps. 

    Alors, bienvenue dans le temps de la demi-teinte et de l'endormissement en devenir.

     

    TOUTENFOTO 12

    TOUTENFOTO 12

     

    Le temps des érables : chronique d'un embrasement annoncé.

     

    TOUTENFOTO 12

    Le cerisier a déjà plié bagages. Prière de faire sans lui pour les couleurs qui claquent.

     

    TOUTENFOTO 12

    A l'entrée, le plumbago et les anémones refusent d'abdiquer.  

     

         TOUTENFOTO 12     TOUTENFOTO 12     TOUTENFOTO 12

     

    TOUTENFOTO 12

    Un brin fouillis. Les rosiers ont pris leurs aises. Bon, pour les feuilles, ils font équipe avec le cerisier...

     

    TOUTENFOTO 12

    Fanaison en cours. 

     

    WAY DOWN IT GOES...

     

     

     


    6 commentaires
  • TOUTENFOTO 11

     

    Au mois d'août, il est de tradition que le jardin marque une pause. Quoi de plus normal me direz-vous puisque tout le monde ( ou presque ) est en vacances et que le soleil brille ( souvent ) . 

    Voilà donc cet aoûtiste convaincu qui décide de faire un break sans crier gare, rendant toute vue un peu élargie peu glorieuse. Bon, à sa décharge, il semble que la raréfaction de l'eau ( elle aussi habituelle ) lui offre l'occasion d'un prétexte tout trouvé. Ben oui, mais quand même ...

    Tout ça pour dire que ce ne sera pas: entrée - plat et dessert mais plan serré - plan serré et ... plan serré. 

     

    TOUTENFOTO 11

     

    TOUTENFOTO 11

    Hibiscus Coccineus Alba

     

    TOUTENFOTO 11

    Cosmos - La ronde ( Non, Madame. Ce n'est pas son petit nom. )

     

    TOUTENFOTO 11

    TOUTENFOTO 11

    Anémones ( Non, Madame. Pas une actrice non plus. )

     

    TOUTENFOTO 11

                      Hydrangea - Un qui n'a pas fané trop moche à cause de la chaleur.                   Si,... c'est possible mais rare.

     

    TOUTENFOTO 11

                                    Catalpa Speciosa Pulverulenta.                                              Ça pousse vite et, à l'ombre chez nous, il se porte comme un charme pourvu que l'eau ne soit pas trop loin. Pour info, les charmes du jardin se portent, eux aussi, comme des charmes.        Bon, ça c'est fait.

     

    TOUTENFOTO 11

     

     

    TOUTENFOTO 11

            Pour les ceusses qui penseraient que nous vivons sous des cieux blancs, eh ben non !                C'est juste fait avec un logiciel que je ne nommerai pas mais que vous aurez reconnu.           Bon, ce Lonicera est quand même dans le jardin. 

     

     

                  SI VOUS CONNAISSEZ UNE DANSE DE LA PLUIE,               JE SUIS PRENEUR !

     


    4 commentaires
  •  ITURRARAN - Lorategi Botanikoa

    Le Parc Naturel de Pagoeta dans lequel se trouve ce jardin botanique se situe à environ 20 km de Donostia- San Sebastian sur la commune d'Aia dans la province basque de Guipuzcoa. 

     

     

     

      

     

     

     

     

     

       

     

       

     

     

     

     

     

     

     

       

     

     

     

     

     

     

       

     

     

     

     

     

     

     

     

                          Si vous souhaitez en savoir un peu plus                        sur cet endroit, c'est par

     

     

     

     

     

      


    4 commentaires
  • Toutenfoto 10

     

    TOUTENFOTO 10

    Ici, l'automne est déjà en place. La preuve, les feuilles tombent.

     

    TOUTENFOTO 10

    Les fruits sont mûrs et on commence les vendanges.

     

    TOUTENFOTO 10

    TOUTENFOTO 10

    TOUTENFOTO 10

    Des hôtes charmants

     

    TOUTENFOTO 10 TOUTENFOTO 10

    ... et les autres dont on se passerait volontiers. Le liège, c'est plus nature que les tuiles pour les clématites mais peut-être un peu trop finalement... 

     

    TOUTENFOTO 10

    TOUTENFOTO 10

    Les B.B. ( Black Bugs )

     

    TOUTENFOTO 10

    Osiris, fils de Nout et de Geb. Si, si, je vous assure.

     

     TOUTENFOTO 10 TOUTENFOTO 10

    TOUTENFOTO 10

    Trop chaud pour se risquer à aller désherber au soleil. Pourtant, faudrait...

     

     

    Et n'oubliez pas:

                      Marcher dans l'ombre de nos pas,                n'est-ce pas faire deux fois le même trajet ? 

     

     


    8 commentaires
  • Le Jardin du Pellinec

    Si je devais n'en garder qu'un seul ( un jardin ), ce serait sûrement celui-là. C'est beau partout, pensé jusque dans le détail et entretenu de façon magistrale.

    Vivant dans une région où les feuillages exotiques sont monnaie courante et ne les goûtant que modérément, je ne m'attendais pas à des compositions aussi réussies. Ça y est, Le Pellinec m'a réconcilié avec eux. 

    Toutes sortes d'éclairages ont accompagné notre visite sans jamais altérer la beauté des lieux ni l'affadir. Ce jardin a été conçu pour que jamais notre œil ne capte une dissonance, une faiblesse. C'est sûrement là le plus joli des défis qu'il relève. 

    Bref, nous aimons et nous recommandons mais est-il vraiment nécessaire de le faire encore ?

     

    Le Jardin du Pellinec

    Commencer une série photo par un truc qui pique , c'est pas porteur mais tant pis parce que j'aime beaucoup ce velouté argent façon peau de requin. Presque animal le mastodonte. 

    Le Jardin du Pellinec

     

         Le Jardin du Pellinec  Le Jardin du Pellinec  Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

     Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

                       Le soleil est parti. La baie est toute grise.                      Pas le jardin qui est juste un peu plus sombre.  

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

    Bis repetita ? Non, juste que je n'ai pas réussi à les départager. En couleur, les accords de teintes et en noir et blanc, la structure et les formes.  

    Le Jardin du Pellinec

     

      Le Jardin du Pellinec   Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

    Le sol rouge ( terre ou gravier ? ) est une vraie bonne idée pour cette scène.  

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

    Pour les Eucalyptus et leurs silhouettes d'argent.  

      Le Jardin du Pellinec   Le Jardin du Pellinec

     

    Parce qu'il n'y a pas que la couleur qui magnifie un jardin. 

    Le Jardin du Pellinec 

     

                    Pour celles et ceux qui voudraient découvrir ou revoir                   ce lieu magique, c'est par .  


    12 commentaires
  •                 Les Jardins de Kerdalo

    En Bretagne, non loin de Tréguier, un grand jardin qui s'écoule le long d'un vallon vers la rivière. Très fleuri autour du manoir en massifs très construits, plus naturel vers l'amont et l'aval dans le vallon. Une belle promenade à réaliser aux beaux jours ( et même sous la pluie comme ce fut le cas pour partie pour nous ) si vous voulez profiter du plein épanouissement des massifs et de la floraison des Hydrangeas.   

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

      Les jardins de Kerdalo   Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

     Les jardins de Kerdalo    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

     Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo, c'est beau et c'est par .

     

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique