•  

    Fournée du dimanche

    Pas sortie du four parce que la météo ne s'y prête pas mais la cuisson est quand même à point. A consommer sans tarder.

     

    Fournée du dimanche

    La tondeuse est passée. Les volumes réapparaissent. 

     

    Fournée du dimanche

    Azalée prolifique mais sans nuance. 

     

                         Fournée du dimanche        Fournée du dimanche       Fournée du dimanche

     

    Des couleurs pour matins calmes

     

    Fournée du dimanche

    L'après midi, c'est plus chargé. 

     

    Fournée du dimanche

    Viburnum Plicatum Lanarth. Trop de fleurs !

     

    Fournée du dimanche

    la plante mystère... Guess who I am.

     

    Fournée du dimanche

    La pluie et le soleil se sont ligués pour accélérer la pousse de tout ce beau monde. Une exception pour l'herbe aurait été appréciée.      Mais c'est peut-être abuser. Peut-être. 

     

    Fournée du dimanche

    Après avoir survécu à l'hiver, tout parait bien plus simple. 

     

    Fournée du dimanche

    Ce Cornus n'est jamais décevant. Jamais. 

     

    Fournée du dimanche

    Dans un jardin, les bijoux végétaux ne sont pas toujours des plantes à podium. 

     

    BELLE SEMAINE

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Projet 14-04

    Première vidéo. Un peu bavarde mais je ne maîtrise pas trop bien encore le montage. Pas facile de s'improviser vidéaste, même amateur. Et puis, le gros problème avec les plantes, c'est de créer du mouvement sur des êtres vivants qui ne bougent pas vraiment. Le vent, c'est bien pour donner un peu de rythme mais les plans fixes, ça donne pas tout à fait envie de danser. Bref, plein de réglages et d'améliorations à apporter à ce premier jet mais c'est plutôt amusant. Autre chose que la photo qui oblige à faire un choix beaucoup plus déterminé. Expérience à retenter si ça plaît. 


    votre commentaire
  •  

    Pourquoi Tarô conserve-t-il, dans le placard à vaisselle, un mortier et un pilon dont il ne se sert jamais ?  Mme Serpent aime Neil Young. Pourquoi pas, après tout ?  Je vous souhaite la bienvenue au View Palace Saeki III.  

     

                

     Acers

     Avez-vous déjà songé à assortir la couleur de votre automobile avec celle de votre maison ?  Moi non mais l'on peut se demander si les Morio de la maison bleu ciel n'en ont pas évoqué l'idée un jour .

    Madame Dragon s'appelle Nishi. Elle boit beaucoup. De la bière. Je crois bien que je serais malade depuis belle lurette si j'en ingurgitais autant qu'elle. 

    La maison bleu ciel a été construite à l'époque des jeux de Tokyo et, dans le jardin, d'anciens habitants ont enterré quelque chose. Je ne suis pas bien sûr d'avoir compris de quoi il s'agissait vraiment. 

      

     

                      

              Acer palmatum Trompenburg         Salix sachalinensis Golden Sunshine        Parrotia Persica Vanessa

     

    花見 

      Le jardin de la maison des Morio est-il vaste ? On ne le dirait pas mais il abrite quand même quelques arbres. Un styrax et ses nodules patte de chat qui dégoutent Tarô, même en photo. Un malus Halliana aussi, pour sa floraison printanière très certainement.

     

          

                Acer?                        Cercidiphyllum Japonicum Pendulum              Salix matsudana Tortuosa

     

                                                                                                       

    Sassafras Albidum

     

     Le quartier est tranquille. Tarô y a même croisé la route d'un tanuki. Une guêpe potière a bâti l'une de ses urnes dans le rail d'une fenêtre qui ferme moins bien maintenant. Un jour ou l'autre, des espaces, même infimes, de nos villes retournent de façon inéluctable à l'état de nature. Et c'est bien comme ça. 
     
     

                         

                                Hydrangea Quercifolia Amethyst                             Malus Indian Magic

     

     

    Heptacodium miconioides 

     

                      

                                                Platanus hybridus                                    Betula Utilis Jacquemontii 

     

    Eucalyptus?

    "Jardin de printemps" de Shibasaki Tomoka, c'est un peu tout ça mais bien plus encore. Une chronique tokyoïte toute en demi-teinte où l'on effleure avec délice l'âme japonaise et où l'on goûte à ce fatalisme joyeux et tout en retenue qui flotte doucement sur le fil du récit.  

     

     

     

                   A la vitre  une tourterelle déserte l'antenne de télé. Au-delà du râteau d’aluminium, quelques nuages gris tracent leur route dans le ciel de printemps . L'air est clair en cette matinée d'avril. Pourtant, il va sans doute encore pleuvoir dans la journée. Une semaine que c'est comme ça. 

    C'est peut-être aussi à ça qu'une lecture peut conduire. Suspendre, pendant un instant choisi, le cours immuable du temps qui passe et s'inscrire complètement dans l’opportunité ainsi offerte d'en profiter en pleine conscience. 

     

    FAITES DE BELLES LECTURES  


    4 commentaires
  •  

     Et puis...Cest aussi ça le printemps

     

    Et puis...Cest aussi ça le printemps

     

    L'herbe n'est pas tondue mais ça va venir. Si, si !

     

               Et puis...Cest aussi ça le printemps     Et puis...Cest aussi ça le printemps

     

    Akebias. L'un est blanc, l'autre pourpre mais est-ce bien grave ?

     

    Et puis...Cest aussi ça le printemps

    Le bassin sort doucement de sa torpeur hivernale. L'eau n'est pas encore bien chaude.

     

    Et puis...Cest aussi ça le printemps

    Le ciel hésite encore même si le réchauffement général parait inéluctable. 

     

    Et puis...Cest aussi ça le printemps

    J'ai rêvé que chaque fleur se transformait en cerise. Faut voir...

     

    Et puis...Cest aussi ça le printemps

    Même l'ombre s'allume. 

     

    Et puis...Cest aussi ça le printemps

    Malus Evereste Perpetu

     

    Et puis...Cest aussi ça le printemps

                                     Sur une petite butte vue d'avion. Carex, lavandes euphorbes, sauges, phormium, spirée, libertia et sanguisorbe.                              C'est bon, je crois que tout y est. Ah non, le truc rougeâtre au milieu s'appelle Uncinia Everflame. Ca ne s'invente pas.

     

    Eh bien, je pense qu'il est temps pour moi de rendre l'antenne. De toute façon, je ne savais pas quoi en faire. Et puis, c'est vaguement incongru de devoir s'encombrer de ce truc dans les situations courantes de la vie. Alors, c'est mieux comme ça. 

     

    PORTEZ-VOUS BIEN !

     

     

     

     

     

     

     

    Ben oui, je sais, c'est pas tondu. C'est beau quand même, non ? 


    10 commentaires
  •  

    Giboulées

    C'est de saison. Alors, pour le titre, pas eu besoin de trop cogiter.

     

    Giboulées

    Giboulées

    Quel rapport avec les giboulées ? Aucun. Un jardin, j'avais oublié de le mentionner, c'est aussi un environnement sonore. Alors, comme beaucoup, nous avons les oiseaux des bois alentour mais en plus, notre voisin met gratuitement à notre disposition ses ânes et ses poules. La campagne pour de vrai. On aime beaucoup et sans ironie aucune.

     

    Giboulées

    Giboulées

    Ne manquent plus que les fleurs de l'aubépine pour répondre à celles du Camellia Nuccio Gem.

     

    Giboulées

    Aeonium Arboreum Schwarzkopf

     

    Giboulées

    Un massif à reprendre. Brainstorming in progress.

     

            Giboulées  Giboulées

     Giboulées = eau.           On en avait déjà pas mal ! Mais, tant pis, envoyez. On se débrouillera.

     

    Giboulées

    Arbre de Noel. Quelqu'un pour lui expliquer parce que moi, là, ...  

     

    Giboulées

    Les  2 tulipes du jardin. No comment.

     

    Giboulées  

    Loropetalum, Libertia et Hémérocalles

     

    Giboulées

    Jardin au repos

     

                Giboulées  Giboulées

     Dans la haie, l'aubépine est venue s'installer toute seule comme une grande.

     

    Giboulées

    Ca y est, l'azalée je l'ai.   ( cf. article précédent )

     

    Giboulées

                                                                      Sérieusement, les giboulées, elles sont où ?                                                                    C'est une excellente question... Voulez-vous que nous en parlions ?

     

     

    Giboulées

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  • Jour de première

     

    Jour de première

    Nous nous étions quittés sur ça. Mais la neige, c'est pas trop notre truc. 

     

    Jour de première

     Alors on a refait dans le classique où seuls les Phormiums ont compris qu'un peu de lumière c'est pas mal quand même, en hiver.

     

    Jour de première

     Pas moyen de décoller de ce type de camaïeu pendant quelques jours. 

     

    Jour de première

     Et puis quand même, à force d'insister, on a obtenu ça. Et ça, ça va mieux ! On peut enfin tomber les pulls.

     

    Jour de première

    Même à contre jour, on prend.  

     

    Jour de première

     Magnolia Loebneri Léonard Messel

     

    Jour de première

     Là, je sèche sur la marque. Une importation de l'UE ?

     

    Jour de première

    Ce qui y'a c'est que ça sent bon. 

     

    Jour de première

     Toujours pas trouvé comment rendre justice à la floraison de cette azalée. Alors voilà, elle est rose. 

     

    Jour de première

    Le sous-bois est fleuri. C'est réjouissant. 

     

    Jour de première

    Prunus incisa Kojo-No-Mai 

     

    C'était 

    JOUR DE PREMIERE

    et c'est fini.

     

    BELLE SEMAINE A TOUTES ET A TOUS

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Nous l'avons eue ! Gloria !

    Oui, oui, d'accord. On se calme. On respire à fond. Bon, en fait, ce vous avez eu, c'est quoi exactement ?

    C'est ça !

     

    Nous aussi !

    Ah oui, carrément ! Ça fait rêver évidemment... J'entends les railleries comme quoi... le Sud et ses trois flocons, c'est pipi de chat. Oui c'est vrai mais 3 à 6 cm sur les Landes et c'est direct la vigilance orange. Tout à fait. Les conducteurs s'affolent, les 20-30 km/h deviennent la norme et une montée à 4%, la quête du Graal. Les trajets longs ( + de 20 km ) nécessitent une préparation digne de l'ascension des                       Grandes Jorasses et je mets une heure pour faire quinze kilomètres quasiment sur le plat avec la fin du trajet à pied.                 Ben oui, y'a une côte et la marée chaussée m'enjoint de faire demi-tour... Faut vouloir aller travailler.

     Le plan grand froid ! Si,si et c'est même une lamentable contrepèterie. Nos décideurs auraient-ils choisi cette dénomination à dessein ? Who knows ?

     

                                        Nous aussi !         Nous aussi !

             Les pins, ça va mais les palmiers, c'est pas vraiment raccord et puis, une maison blanche... pour le contraste, je sais pas trop.  

     

    Nous aussi !

    Un gars a planté tous ces bâtons dans la nuit. A la frontale sans doute. C'est pas toujours très droit mais on apprécie l'effort. 

     

    Nous aussi !

     

    Nous aussi !

     

          Nous aussi !        Nous aussi !

     L'avantage avec la mousse est double. Un, ça retient bien les flocons et ils peuvent monter à l"assaut du tronc sans forcer et deuzio, le contraste de la neige avec le vert tendre des mousses et le gris bleu des lichens et autres lierres n'est pas désagréable à l’œil. 

     

    Nous aussi !

    Couleur camouflage pour la glace. Y'a mieux dans le genre.  

     

    Nous aussi !

    Ah ben non, tiens. J'aurais pourtant juré avoir vu des graines en dessous aussi.  Bon ben, tant pis.

     

    Nous aussi !

    Nous aussi !

    Nous aussi !

    Un peu de couleurs quand même.  Bon, faut dire que ça fond vite aussi.

     

    Nous aussi !

     On voit bien l'écorce des platanes, non ?

     

    Nous aussi !

     

    Nous aussi !

    Comme quoi, un hortensia fané peut encore avoir son utilité en fin d'hiver.  

    Bon, tout ça n'aura duré qu'une grosse matinée et demain, il est prévu 17°C... 

     

    DU COUP, LE TEE SHIRT, DES LE MATIN OU SEULEMENT L'APRES-MIDI ?

     

     

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique