• Le Jardin du Pellinec

    Le Jardin du Pellinec

    Si je devais n'en garder qu'un seul ( un jardin ), ce serait sûrement celui-là. C'est beau partout, pensé jusque dans le détail et entretenu de façon magistrale.

    Vivant dans une région où les feuillages exotiques sont monnaie courante et ne les goûtant que modérément, je ne m'attendais pas à des compositions aussi réussies. Ça y est, Le Pellinec m'a réconcilié avec eux. 

    Toutes sortes d'éclairages ont accompagné notre visite sans jamais altérer la beauté des lieux ni l'affadir. Ce jardin a été conçu pour que jamais notre œil ne capte une dissonance, une faiblesse. C'est sûrement là le plus joli des défis qu'il relève. 

    Bref, nous aimons et nous recommandons mais est-il vraiment nécessaire de le faire encore ?

     

    Le Jardin du Pellinec

    Commencer une série photo par un truc qui pique , c'est pas porteur mais tant pis parce que j'aime beaucoup ce velouté argent façon peau de requin. Presque animal le mastodonte. 

    Le Jardin du Pellinec

     

         Le Jardin du Pellinec  Le Jardin du Pellinec  Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

     Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

                       Le soleil est parti. La baie est toute grise.                      Pas le jardin qui est juste un peu plus sombre.  

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

    Bis repetita ? Non, juste que je n'ai pas réussi à les départager. En couleur, les accords de teintes et en noir et blanc, la structure et les formes.  

    Le Jardin du Pellinec

     

      Le Jardin du Pellinec   Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

    Le sol rouge ( terre ou gravier ? ) est une vraie bonne idée pour cette scène.  

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

    Pour les Eucalyptus et leurs silhouettes d'argent.  

      Le Jardin du Pellinec   Le Jardin du Pellinec

     

    Parce qu'il n'y a pas que la couleur qui magnifie un jardin. 

    Le Jardin du Pellinec 

     

                    Pour celles et ceux qui voudraient découvrir ou revoir                   ce lieu magique, c'est par .  


  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Août à 10:28

    Bis repetita: "la vache !"

    Aude.

      • Mardi 1er Août à 15:40

        Allez, je commence la collection. Déjà deux ! Pas encore un troupeau mais c'est un bon début. Et pour ce jardin-là qui est vraiment impressionnant, "La vache ! " ça colle encore plus. 

        By the way, j'espère que la pluie est revenue donner quelques couleurs à ton jardin. Belle journée

    2
    Mercredi 2 Août à 17:19

    Ce qui est certain , tes superbes photos donnent envie de parcourir ces belles allées  gravillonnées ou pas !!! Hmmm j'ai vu quelques scènes des plus plaisantes à l'oeil  ... peut être que dans quelques années (le climat  se réchauffant , le permettra un jour ) j'aurais des possibilités à accueillir quelques uns de ces beaux végétaux ...pas tous si exotiques !! bravo Laurent encore un merveilleux reportage  , Amicalement Renée

      • Vendredi 4 Août à 16:22

        Merci pour les compliments, Renée. C'est vrai que, chez nous, nombre de ces végétaux pourraient vivre à peu près normalement. Il leur manquerait peut-être un peu d'eau et ils souffriraient lors des quelques gelées hivernales. Belle journée  

    3
    Vendredi 4 Août à 21:48

    Un des rares jardins bretons que nous ne connaissons pas encore mais vos photos ne peuvent qu'inciter à la visite. Merci pour ce très beau partage.

      • Mardi 8 Août à 16:35

        Sans doute l'un de ceux qui m'ont le plus marqué depuis que nous en visitons. Un lieu très abouti et des accords de couleurs et de formes très réussis. Belle soirée

    4
    Lundi 7 Août à 21:36

    Je comprends que tu sois sous le charme de ces belles piquantes, mais je n'arrive pas à m'y faire et pourtant ici dans mon semi-désert elles viendraient surement très bien.

    Cela ne m'étonne pas non plus que cette merveille d'agencement tu l'aies rencontré en Bretagne, nos celtes sont étonnants.

    Bises d'un sud en canicule (les Italiens disent "Inferno" ce qui serait plus exact d'ailleurs).

    Sabina

      • Mardi 8 Août à 16:42

        Ce serait sûrement des plantes adaptées bien que certaines d'entre elles réclament une dose d'humidité conséquente. Ce qui m'a plu, ce sont, au-delà de l'introduction dans les scènes de plantes"exotiques", les harmonies créées avec des plantes plus courantes chez nous otant aux premières leur caractère uniquement plantes "d'exception".

        Pas d'Inferno de Dante ici où la pluie a mouillé tout le mois de juillet et semble encore vouloir ne pas lâcher la rampe pour août.

        Belle soirée depuis notre sud humide océanique.  

    5
    Lundi 7 Août à 23:12

    M'enfin qu'est-ce que j'attends pour aller le voir celui-là ? Ton reportage Laurent est sublime, les vues ouvrant sur la mer oooooh my god sont à tomber ! Bien vu pour les répétitas en NB. Qu'est-ce que l'on doit se sentir petit sur certaines scènes ! Elle est pas belle not' Bretagne ? Un grand merci pour ces photos magiques.

      • Mardi 8 Août à 16:47

        Si ! La Bretagne c'est beau, y'a pas à dire et puis des jardins comme ça, on en redemande. Le NB qui ne passe pas trop auprès de nombre de jardiniers a pour moi, au delà de son caractère esthétique que l'on goûte ou non, une utilité plus prosaïque. Il me permet de cerner les masses qui président à la construction du massif, chose que la couleur brouille un peu. Belle soirée  

    6
    Hier à 20:19

    Superbe jardin !  Superbes photos !

    Merci de nous le faire découvrir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :