• Grand frais à coup de vent en cours (3)

     

    Sud Gascogne - Grand frais à coup de vent en cours (3)

     

    Le décor est planté, ne nous y attardons pas. Aujourd'hui, je vous propose la tempête civilisée, celle que l'on vient admirer en famille, celle qui parade devant nos yeux ébahis, celle dont on se protège sans trop de mal. La tempête grand public. N'y voyez pourtant pas une quelconque ironie de ma part puisque aussi bien, si je photographie, c'est que je fais partie du lot. 

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

    Morne début de matinée. Peu de clients. 

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

    Pour un peu, on s'installerait pour siroter un bon café en terrasse.

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

                                                                                       " Bon, tu as bientôt fini ? On se gèle, nous !                                                                                 - Oui, oui, juste un dernier réglage et c'est bon ( Enfin, j'espère... )."   

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

    Comme à l'accoutumée, nous sommes des centaines de photographes... pas pro à couvrir l'événement. Faut bien ça quand même !  

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

    Même le chien trouve ce jeu de cache-cache avec les vagues un peu éculé. Mais après tout... Ben, y'a tout. Comprenne qui pourra ! Oui, je sais, c'est très faiblard mais après tout... Non, là j'arrête, c'est mieux comme ça. 

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

    Après vous.

     

                      Grand frais à coup de vent en cours (3)       Grand frais à coup de vent en cours (3)

                                                            Avant                                                                                   Après

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

    Pas un truc de chien la tempête, ça ne se discute pas.

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

    Un émir du Golfe aurait dû atterrir ce matin-là. Il s'est rabattu sur le train.

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

    Jésus, par contre, était présent sur le site. On le voit attendant la croix que ses bourreaux ont bien du mal à acheminer sur zone. Alors il patiente en faisant des photos avec ses disciples. Faut bien passer le temps, non ? 

     

    Grand frais à coup de vent en cours (3)

    Je suis vraiment désolé. J'ai pourtant patienté un long moment mais jamais la dame ne s'est décidée à prendre son envol . Pourtant, son mari n'a pas ménagé ses encouragements. Glups ! Elle avait peur, me direz-vous. Oui, mais alors, raison de plus pour y aller puisque la peur donne des ailes. Autant en profiter, non ? 

     

    Voilà, c'était jour de tempête et c'est fini. A l'année prochaine ! 

     

     

             

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Décembre 2017 à 08:06
    Sylvaine

    Je viens de lire tes trois articles, tes photos de mer tempétueuse sont magnifiques.

    Bonnes fêtes de fin d'année

      • Lundi 1er Janvier à 19:33

        Bonne année à toi et plein de jolis projets au jardin. Belle soirée

    2
    Brigitte
    Samedi 30 Décembre 2017 à 08:25

    Magnifique reportage et photos sublimes. Très éloignée des côtes, j’aime l’océan passionnément, les ciels tout de camaïeu de bleu, de gris, de beige, les embruns, l’écume, l’ambiance iodée, l’infini, les mouvements incessants, le rythme des marées. J’ai marché un mois, en automne, sur les sentiers côtiers de Bretagne. Des respirations, liberté, légèreté. Quel bonheur de retrouver ces  ambiances dans vos photos si belles. Je sens le vent dans mes cheveux, les grains sur ma peau.

    Merci à vous.. Heureuse fin d’année. Brigitte

      • Lundi 1er Janvier à 19:35

        Bonne année à vous. Heureux que ces images aient pu vous apporter à domicile un peu du plaisir de vos escapades marines. Belle soirée

    3
    marielo
    Samedi 30 Décembre 2017 à 10:01

    Là, j'ai pris un bon bol d'air! Que dis-je un bon bol, une soupière!!! happy

    Je vous souhaite une heureuse année 2018, pleine de légèreté.

      • Lundi 1er Janvier à 19:39

        Je ne sais pas si les soupières auraient la bonne contenance pour contenir tout le vent qui nous est passé entre les oreilles mais je peux en remplir une la prochaine fois et l'ouvrir en direct dans un prochain article. Cirés, bonnet et bottes de rigueur devant l'écran et on s'accroche au clavier. Bonne année et belle soirée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Emmanuelle
    Samedi 30 Décembre 2017 à 18:11

    Merci pour vos trois  articles ou vos photos sont sublimes .Quelle prise de risque ......C'était bien vivifiant .

    Je vous souhaite  une merveilleuse et bonne année  2018 .

    Emmanuelle

      • Lundi 1er Janvier à 19:43

        Des risques, non, j'espère que non. D'autres personnes m'ont fait peur en voyant l'endroit où elles se trouvaient mais on ne peut pas tenir la main de tout le monde. Vivifiant était le mot juste. Excellente nouvelle année et belle soirée.

    5
    Lundi 1er Janvier à 11:22

    Cette série Tempête était réjouissante. On en viendrait presque à en espérer plus souvent ;-)

    Bonne année, avec beaucoup de bonheurs dedans, et quelques gentilles tempêtes.

    Aude.

    6
    Lundi 1er Janvier à 19:46

    Plus souvent, ma foi, pas tout à fait parce que la terre du jardin est bien imbibée et j'aimerais autant que les arbres restent debout. Bon, c'est vrai que ça se laisse admirer quand même. Nous te souhaitons une très heureuse année 2018 pleine de jolis projets ainsi qu'une belle soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :