• TOUTENFOTO 17

     

    TOUTENFOTO 17

    Le monde végétal ne se résumant pas aux jolies fleurs, voilà autre chose qui m'apporte tout autant de plaisir. Et là, au moins, pas de feuilles qui jaunissent, noircissent ou tombent sans autre forme de procès.

    Hydrangea Aspera Bellevue

     

    TOUTENFOTO 17

    Rien de très spectaculaire mais est-ce une obligation ?

     

                 TOUTENFOTO 17  TOUTENFOTO 17

                                         Physocarpus Dart's Gold                                                 Azalea x Knaphill 'Toucan'

     

    TOUTENFOTO 17

    L'ombrage du grand chêne. Un dôme de fraîcheur même si, en ce moment, la fraîcheur...

     

    TOUTENFOTO 17

    Tous les ans, je dois faire la même photo ou presque. Pas grave. Je ne m'en lasse pas. 

     

    TOUTENFOTO 17

    Pour changer, il pleut. Beaucoup.

    Les taupes sortent de leurs galeries inondées. le chat les croque. C'est comme ça et fin des monticules de terre partout. 

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Carole Tahar
    Dimanche 13 Mai à 20:40

    Bonsoir n° 17 de Toutenfoto!  Heureusement que l'extraordinaire d'un jardin ne se vit pas que  dans l' abondance de fleurs; j'aime les structures, les formes, les ombres, les présences parfois presque humaines du grand végétal, j'en aime la protection et les histoires que se racontent tous ces verts; le jardin joue d'abord ses accords majeurs, ensuite viennent les notes plus légères, plus  cristallines que sont les fleurs. (Je suis entrain de déculpabiliser mon jardin qui parfois se compare aux autres, question fleurs!) 

    Je ne voudrais pas être taupe en ce dimanche de pluie par chez nous non plus! J'ai retrouvé ce matin avec presque tristesse ce "ratatouille" qui, fouillant mon compost , a du escalader la poubelle-réserve-d'eau pour le potager, et horreur, tombé dedans, il s'est noyé! Triste fin aussi pour les  rats!

    Belle fin de dimanche!

    Carole

      • Mardi 22 Mai à 10:46

        J'avais été très optimiste. Les taupes se reproduisent très bien chez nous. il en reste donc. Dommage. J'avoue mon peu d’appétence pour les fleurs sur une longue durée et si le printemps me réjouit par ses couleurs qui éclatent dans tous les coins, l'overdose survient peu après et je goûte avec presque délice aux restrictions qu'impose ici l'été. belle journée 

    2
    Lundi 14 Mai à 08:13

    Si ton chat veut venir s'occuper de mes rats taupier alors je l'invite avec grand plaisir, ils me retournent le jardin comme personne, si peut être les taupes mais elles ne sont pas leurs copines, faute de place sans doute

    Rassure toi, ici aussi il pleut et pas qu'un peu, c'est l'averse, les hallebardes bref, il pleut quoi, ça fait du bien au jardin et moi ça m'évite d'arroser ce qui était le cas ces derniers jours et puis ça remplit tant qu'il pleut ma réserve d'eau, dommage pour la grande qui n'est pas encore attachée

    Sur ce je vais petit déjeuner, il serait temps je n'ai encore rien fichu

    belle et douce semaine

      • Mardi 22 Mai à 10:49

        Il m'arrive aussi de traîner quelque peu le matin et de m'apercevoir avec une culpabilité de façade que rien n'avance. pas ma faute s'il pleut quand même ! Bon, on a les excuses que l'on peut. Belle journée

         

    3
    Elmo
    Lundi 21 Mai à 11:40

    magnifiques tes photos comme d'hab. et j'aime beaucoup la particularité de tes articles. A bientôt

      • Mardi 22 Mai à 10:55

        Le jardinage est une activité certes relaxante et profitable à de nombreux égards mais elle est aussi chronophage ( ce qui n'est pas très gênant pour moi ) et invasive ( ce qui peut l'être parfois ) . Alors descendre du vélo pour se regarder pédaler peut être, selon moi, une bonne façon de créer une distance salutaire entre ce jardin esclavagiste et son personnel d'entretien. D'où la teneur des commentaires pas toujours centrés sur la botanique ou le désherbage. Belle journée

    4
    Mardi 22 Mai à 23:43
    caro lys

    Pauvre taupe, quand même... tongue lol

    Magnifique billet, et j'aime bien les feuillage, de plus en plus même. Ce physocarpus est superbe.

    Bon mercredi.

      • Mercredi 23 Mai à 21:10

        Deux pauvres taupes et je ne sais combien d'autres qui continuent leur périple souterrain à tâtons , bousculant tout sur leur passage. Le chat peut bien en croquer encore quelques-unes. Les feuillages fanent peu au soleil d'été et supportent aussi mieux notre climat estival chaud et humide. S'adapter et ne pas s'acharner à vouloir installer l'impossible. On apprend à entendre raison. Ce physopcarpus a vraiment trouvé sa place et exprime bien le plaisir qu'il a à être là. Belle soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :