• Saison des brumes

    Saison des brumes

    Chaque année, alors que les touristes ont depuis belle lurette déserté nos plages et rangé leurs tongs, elles reviennent se poser sans crier gare sur nos contrées, persuadées sans doute que cela ajoute quelque mystère à nos paysages hivernaux. 

    Bon, c'est vrai que le paysage s'en trouve transformé et que l'on perçoit alors l'omniprésence de la forêt tout aux alentours. Pourtant, pas de réelle oppression, juste le rappel de son caractère prédominant ici même si le sud des Landes voit ses terres colonisées par des cultures plus lucratives et d'un rapport plus rapide que le bois.  

     

      Saison des brumes   Saison des brumes

    Le cerveau encore un peu embrumé au saut du lit, je réalise que, derrière la vitre de la voiture, ben... y'a pas grand-chose à voir. La quête des croissants et autres viennoiseries se fera donc, cette fois encore, au radar. 

     

      Saison des brumes   Saison des brumes

    Seule, une bande d'étourneaux criards continue sans faiblir sa razzia sur les graines de tournesol qui jonchent la terre du champ d'à côté. Les chasseurs ont déserté le lieu après avoir plus ou moins vainement tenté d'y piéger les alouettes. Vainement parce que des hordes de chardonnerets, espèce protégée, se glissaient parmi les alouettes. Ils empêchaient ainsi nos tartarins, incapables d’effectuer le tri, de perpétrer leur forfait. Ne vous faites pas d'illusions, en d'autres lieux de la région, les filets sont d'un bien meilleur rapport. 

     

       Saison des brumes

    Bon, on y voit à peu près, ça aurait pu être pire. Tout est encore un peu flou dans mon esprit mal connecté et la photo manque elle aussi de netteté. Épatant ! L'appareil photo qui reflète l'état de conscience de son propriétaire !                           Pas le temps pourtant de rêvasser parce c'est souvent le moment choisi par les chevreuils pour traverser la route sans crier gare. Il m'est quelquefois arrivé de piler pour ne pas finir avec un trophée sur le capot. Voient pas les stops ces bestioles et sont pas équipées de feux antibrouillard. Est-ce bien raisonnable ?

     

      Saison des brumes 

    Dans la brume, les parcelles fraîchement coupées semblent encore plus dévastées que sous le soleil. Une forêt de culture manque parfois du charme des hautes futaies où le prélèvement est un peu moins... définitif. 

     

     Saison des brumes   Saison des brumes

     Ailleurs, heureusement, le chêne liège et le pin continuent à couler des jours paisibles pour un temps encore. 

     

      Saison des brumes

     

      Saison des brumes

    La tentative d'habitat cylindrique à empreinte carbone positive n'a pas connu ici le succès escompté et les bois recèlent de nombre de ces préfabriqués qui pourrissent lentement, offrant cependant quelque abri de fortune aux lapins en goguette.  

     

    BON WEEK END ... dans le coton.


  • Commentaires

    1
    béatrice
    Samedi 5 Décembre 2015 à 22:36

    Quelles péripéties pour aller chercher des viennoiseries, rires, toujours aussi agréable de te lire......

    Merci pour ces jolies photos dans la brume. Nous n'en avons pas encore eu, et tant mieux!

    Je te souhaite une belle fin de soirée!

    2
    bernadette
    Samedi 5 Décembre 2015 à 22:46

    Bonsoir le narrateur de  la brume.... qui lorsqu'elle n'est pas chez nous, se voit dans la vallée.... le soleil est souvent là, s'il manque en bas..... un régal de tous les jours de cet automne qui n'a pas encore rejoint réellement l'hiver... il lui reste quelques jours pour en profiter...  

    A nous aussi.... au milieu des bois que je suis j'adore cette atmosphère.... même si je n'ai pas ou très peu de chardonnerets.... un ou deux seulement... mésanges, pinsons, gros becs, bouvreuils, sitelles ... et autres viennent picorer devant ma porte ce que je leur offre.

     

    merci encore pour ce beau message... Bon week end. 

     

    3
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 06:22

    au moins tu n'auras pas loin à aller pour récupérer de quoi faire un bon feu de cheminée, il parait que l'hiver sera rude mais moi j'ai l'impression que ce sera le contraire et qu'il ne sera pas froid mais juste frais, le réchauffement climatique est passé par là

    ici les oiseaux sont partis vers des cieux plus doux et les casse croute disposés un peu partout n'attirent pas les foules de volatiles, même les corbeaux habituellement présents se sont tu, adieu les chouettes qui venaient chaque année piailler dans les grands arbres du voisin, la nature disparait  et les cultures font place à d'affreux entrepôts commerciaux, on se demande où ça va s'arrêter cette démesure.

    La Cop 21 voudrait la sauvegarde d'une planète en voie d'extinction, l'humain en est son destructeur... demain sera certainement plus sombre pour nos prairies, nos arbres, nos forêts, tout cela ne sert pas à grand chose pour les multinationales qui fonctionnent aux billets de banque et qui font bien peu de cas du sort de la nature et de l'humain qui voudrait la protéger.

    J'aime lorsque la nature se cache ainsi dans le brouillard taisant aux promeneurs les bruits qui d'habitude peuplent son paysage, tes photos sont superbes et j'aime beaucoup cette ballade matinale fort plaisante... tient d'ailleurs je vais aller me régaler avec des croissants et du thé, hier je suis passée à la boulangerie acheter quelques viennoiseries, de temps en temps c'est bien agréable de faire un peu de gras !!!

    Passe un très joli dimanche, avec le soleil si possible, les Landes n'en seront que plus jolies

     

    4
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 07:41

    Magnifiques photos encore !

    5
    Nathalie
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 08:45

    Comme il est agréable de t'accompagner pour une ballade matinale en mode brumeux! En partant travailler, je surplombe parfois une mer de brume sur le village au-dessous, et chaque fois je regrette de ne pas avoir embarqué l'APN... Bon dimanche!

      • Dimanche 6 Décembre 2015 à 19:40

        Pas le temps non plus de m'arrêter pour quelques images sauf le week end... et encore. Peut-être avec un petit appareil gardé dans la voiture. A voir.

        Belle soirée

    6
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 09:38

    Magnifique reportage ! Merci de cet instant paisible.

    7
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 10:50

    Superbes photos, le brouillard peut donner des effets magnifiques. merci pour cette promenade matinale !

    8
    Mardi 8 Décembre 2015 à 20:48

    Merci à toutes de votre passage et belle soirée au chaud.

    9
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 16:20

    Je n'ai absolument pas pensée à prendre des photos tellement j'étais sous le charme de ma garrigue en mode écossaise...

    Je compatis par contre pour les coupes "à blanc". J'ai horreur de ça et je trouve dommage qu'on continue à planter des pins pour les couper comme des allumettes et pour en faire des palettes sur lesquels on va transporter nos envies des contrées lointaines.

    Comme je plante des arbres pour que mes arrière-petits-enfants aient de l'ombre je sui peut être plus sensible au fait des coupes  des pins des Landes.

    En attendant je te souhaite de bonnes fêtes à toi et à ta famille.

    Sabina

      • Mercredi 9 Décembre 2015 à 18:19

        Même si je ne l'apprécie pas, j'accepte l'idée d'une forêt de rapport. Ce qui me chagrine, c'est d'abord la coupe peu esthétique mais aussi le fait même d'abattre ces arbres élancés et puis, surtout, la destruction quasi instantanée d'un paysage . Et ça, c'est vraiment déstabilisant. Il faut retrouver des repères, lire un paysage différent sous un éclairage changé, se ré approprier l'espace. Et c'est rare que le nouveau paysage créé apporte une plus value. 

        Ici aussi, nous plantons pour l'ombre et le plaisir des feuillages. Une autre façon de voir les choses...

        de très heureuses fêtes à toi ainsi qu'à ta famille.

        Laurent

    10
    Dimanche 13 Décembre 2015 à 07:14

    Pour un réveil brumeux, c'en est un ! Mais quel charme mystérieux ces forêts landaises au petit matin... Bon Dimanche Laurent.

      • Lundi 14 Décembre 2015 à 19:27

        Merci de ton passage. Bonne semaine

        Laurent

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :