• Toutenfoto 10

     

    TOUTENFOTO 10

    Ici, l'automne est déjà en place. La preuve, les feuilles tombent.

     

    TOUTENFOTO 10

    Les fruits sont mûrs et on commence les vendanges.

     

    TOUTENFOTO 10

    TOUTENFOTO 10

    TOUTENFOTO 10

    Des hôtes charmants

     

    TOUTENFOTO 10 TOUTENFOTO 10

    ... et les autres dont on se passerait volontiers. Le liège, c'est plus nature que les tuiles pour les clématites mais peut-être un peu trop finalement... 

     

    TOUTENFOTO 10

    TOUTENFOTO 10

    Les B.B. ( Black Bugs )

     

    TOUTENFOTO 10

    Osiris, fils de Nout et de Geb. Si, si, je vous assure.

     

     TOUTENFOTO 10 TOUTENFOTO 10

    TOUTENFOTO 10

    Trop chaud pour se risquer à aller désherber au soleil. Pourtant, faudrait...

     

     

    Et n'oubliez pas:

                      Marcher dans l'ombre de nos pas,                n'est-ce pas faire deux fois le même trajet ? 

     

     


    3 commentaires
  • Le Jardin du Pellinec

    Si je devais n'en garder qu'un seul ( un jardin ), ce serait sûrement celui-là. C'est beau partout, pensé jusque dans le détail et entretenu de façon magistrale.

    Vivant dans une région où les feuillages exotiques sont monnaie courante et ne les goûtant que modérément, je ne m'attendais pas à des compositions aussi réussies. Ça y est, Le Pellinec m'a réconcilié avec eux. 

    Toutes sortes d'éclairages ont accompagné notre visite sans jamais altérer la beauté des lieux ni l'affadir. Ce jardin a été conçu pour que jamais notre œil ne capte une dissonance, une faiblesse. C'est sûrement là le plus joli des défis qu'il relève. 

    Bref, nous aimons et nous recommandons mais est-il vraiment nécessaire de le faire encore ?

     

    Le Jardin du Pellinec

    Commencer une série photo par un truc qui pique , c'est pas porteur mais tant pis parce que j'aime beaucoup ce velouté argent façon peau de requin. Presque animal le mastodonte. 

    Le Jardin du Pellinec

     

         Le Jardin du Pellinec  Le Jardin du Pellinec  Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

     Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

                       Le soleil est parti. La baie est toute grise.                      Pas le jardin qui est juste un peu plus sombre.  

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

    Bis repetita ? Non, juste que je n'ai pas réussi à les départager. En couleur, les accords de teintes et en noir et blanc, la structure et les formes.  

    Le Jardin du Pellinec

     

      Le Jardin du Pellinec   Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

    Le sol rouge ( terre ou gravier ? ) est une vraie bonne idée pour cette scène.  

    Le Jardin du Pellinec

     

    Le Jardin du Pellinec

    Pour les Eucalyptus et leurs silhouettes d'argent.  

      Le Jardin du Pellinec   Le Jardin du Pellinec

     

    Parce qu'il n'y a pas que la couleur qui magnifie un jardin. 

    Le Jardin du Pellinec 

     

                    Pour celles et ceux qui voudraient découvrir ou revoir                   ce lieu magique, c'est par .  


    11 commentaires
  •                 Les Jardins de Kerdalo

    En Bretagne, non loin de Tréguier, un grand jardin qui s'écoule le long d'un vallon vers la rivière. Très fleuri autour du manoir en massifs très construits, plus naturel vers l'amont et l'aval dans le vallon. Une belle promenade à réaliser aux beaux jours ( et même sous la pluie comme ce fut le cas pour partie pour nous ) si vous voulez profiter du plein épanouissement des massifs et de la floraison des Hydrangeas.   

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

      Les jardins de Kerdalo   Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

     Les jardins de Kerdalo    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo

     

     Les jardins de Kerdalo

     

    Les jardins de Kerdalo, c'est beau et c'est par .

     

     


    14 commentaires
  • Si j'étais Breton...

     

    Si j'étais Breton...

     Je peindrais moi aussi ma maison avec des couleurs qui pètent.

    Si j'étais Breton...

    J'aurais, comme ces deux pilotes, un bateau pour faire des courses sur la vase.

    Si j'étais Breton...

    Ceux-là sont déjà alignés, prêts pour le départ. 

    Si j'étais Breton...

    Je serais fier de profiter de paysages que même les Japonais viennent copier. 

    Si j'étais Breton...

    Je continuerais à construire des îles qui ne servent à rien.

    Si j'étais Breton...

               J'organiserais, comme eux, des fest-noz où tu peux danser avec              ton arrière-arrière grand-père mort depuis un bon moment.

    Si j'étais Breton...

          J'aurais un bateau pour promener les touristes et les faire profiter, l'été,                des brumisateurs installés en pleine mer par la région Bretagne.             Une belle initiative, ma foi.

    Si j'étais Breton...

    J'aimerais bien moi aussi faire du slalom entre les rochers. 

    Si j'étais Breton...

    Je sculpterais moi aussi des rochers pour faire décoller des avions miniatures depuis le sommet.

                                   Si j'étais Breton...   Si j'étais Breton...

    Je mettrais dehors les avions de chasse pour ne garder que les oiseaux de chasse. Moins bruyants. Ah ben oui, quand même... 

    Si j'étais Breton...

               J'arrêterais d'installer des agapanthes partout pour les remplacer par encore plus d'hortensias. En fait non, y'en a déjà trop.

    Si j'étais Breton...

    J'arrêterais de faciliter le travail des professionnels de la carte postale. 

    Si j'étais Breton...

    Je remettrais en cause le libre accès à l'intérieur des églises pour les mouettes et autres goélands. On voit bien que c'est pas l'évêque qui fait le ménage.

    Si j'étais Breton...

    Je mettrais fin à cette pratique honteuse qui consiste à balancer à la mer tous les           cailloux qui gênent dans les jardins. Ça se voit parce qu'y sont verts !             On me la fait pas à moi ! Et hop !

    Si j'étais Breton...

    J'obligerais les veaux marins à porter des tenues voyantes parce que là, franchement, c'est pas pour dire mais c'est n'importe quoi en termes de lisibilité de l'image.

    Si j'étais Breton...

    Je proposerais toujours plus de beaux jardins à parcourir.

     

    Bon tout ça c'est bien beau mais... je ne suis pas Breton. Alors on fait comment ? 

    Eh ben, on dit merci et que les vacances, c'était bien. 

     

    LES JARDINS BRETONS S'EXPOSENT ! 

    ICI ET BIENTÔT.

                          Mais non ! Pas tous les jardins, forcément !                        Y'en a, faut vraiment tout leur expliquer. 

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     


    10 commentaires
  • Brèves du Comptoir

    Oui, alors évidemment, pas vraiment étonnant que ledit Comptoir ne vous ait pas sauté aux yeux lors de vos précédentes visites sur ce blog. Son existence saisonnière ne tenant qu'à la présence éphémère de ces longs cierges plumeux appelés Liatris par les bipèdes qui les ont installés, il faut tomber pile dans la bonne fenêtre météo pour venir s'y rincer le gosier.

    Pour nous, c'est le "Comptoir de la Marine" et pis c'est tout.

    - De la Marine ?

    -Ben oui à cause du bassin connexe. Je sais, c'est un brin prétentieux mais moins douteux que "Bar de l'abri côtier" quoique...

     

    Brèves du Comptoir

    Pour ceux qui ne situent pas ou... qui ne sont que de passage dans la région,     c'est là.

     

    Brèves du Comptoir

    Là, c'est pendant Happy hour alors forcément toutes les pompes sont pas encore ouvertes mais 50% sur un nectar pareil, ça s'refuse pas. 

     

    Brèves du Comptoir

    Jambe de bois, un copain unijambiste. Faut pas se poser sur le museau d'un chat...

     

    Brèves du Comptoir

    Le bon plan ? Se dégotter une place en bas du comptoir. C'est là que les fleurs sont les plus fraîches.

     

    Brèves du Comptoir

    Un blaireau... Y'a plus rien à pomper là-haut mon gars ! 

     

    Brèves du Comptoir

    Avec Jambe de bois, une fois qu'on tient nos sièges, on bouge plus ! 

     

    Brèves du Comptoir

    Des fois, y'a vraiment n'importe qui qui s'pointe ! Beuh, une mouche ! 

     

    Brèves du Comptoir

    Nous, on est là tous les jours ! Ah ben non, pas 24 heures sur 24 quand même ! On fait l'ouverture vers 6 h 30 et pis on quitte vers midi pour aller casser une graine . On est de retour après la sieste vers 17 h et on reste jusqu'à la fermeture quand que y'a plus rien à siroter. Alors oui, on repart en taxi parce que les journées sont quand même rudes. 

     

    Brèves du Comptoir

    Pour les habitués, y'a aussi une petite salle derrière ousqu'on joue aux cartes. Des p'tits paris, trois fois rien mais on s'marre. Faut bien s'occuper, pas vrai ?

     

    Brèves du Comptoir

    Oui, y'a aussi un aut'e café dans l'coin mais on y va jamais. C'est pas bien fréquenté et pis, pour tout vous dire, les boissons sont trop sucrées et ça, c'est rédhibitoire comme y disent à la télé. 

     

    Il va de soit que nous laissons à l'auteur ( un papillon ! Si,si !) de ces paroles l'entière responsabilité des propos éthyliques incohérents tenus lors de cette chronique particulièrement lamentable et que le rédacteur de ce blog se désolidarise avec la couardise la plus assumée de ce contenu peu reluisant. S'il avait su, il aurait même pu rédiger une lettre anonyme pour dénoncer le volatile aviné.

    Je sais, c'est abject...

     

     


    8 commentaires
  • Humilité

    Le jardin n'est qu'une éternelle remise en question avec quelques fulgurances de beauté ( à saisir quand elles se présentent ! ), quelques désagréments ( plus ou moins définitifs dans leur expression ), des renoncements ( Le bouleau est-il un arbre adapté à notre région ? Pas sûr. ) et de nouveaux projets pour évacuer la déception des renoncements précédemment cités.

    120km/h dans les rafales, une orientation pas tout à fait habituelle et ce, pendant à peu près deux à trois jours, ça use, alors forcément, quelques-uns jettent l'éponge.

    H comme ...

    Bien fait d'étêter l'Eucalyptus. En voilà un qui aura plié mais pas plus.

     

    H comme ...

    Fragilisé par un insecte indélicat, notre convalescent a déclaré forfait. Dommage.

     

    H comme ...

    Pas du tout sûr qu'il se décide à relever le défi d'un redémarrage. Bilan à l'automne.

     

    H comme ...  H comme ...

    Silhouette à remodeler pour cause de coupe peu orthodoxe.

    Trop de pommes tue les pommes. Maxime à méditer. On apprend...

     

    H comme ...

    Bon, tout n'est quand même pas dans le même état. Ouf !

    H comme ...

    Et pour finir sur une bonne note, 

     

    Au mois de juillet, ni veste, ni corset.

    Rappel pour les étourdi(e)s

     

       


    12 commentaires
  • A quand la prochaine ?

    Prochaine quoi ? Période de chaleur un peu appuyée bien sûr. Qui nous contraint à l'ombre et fane nos jardins assoiffés. Bon, ici, c'est un peu récurrent et les plantes connaissent le cas de figure. Restent les perdreaux de l'année, tout frais plantés, qui cherchent rapidement un second souffle ( plutôt une paille d'ailleurs ) pour aller puiser l'eau salvatrice et réconfortante. Profitons donc de ce retour à des conditions météo moins lénifiantes pour refaire un tour au jardin. Et pas pour arroser cette fois-ci. 

    Toutenfoto le 9  Toutenfoto le 9

    Pour les fonds un peu similaires où les cardons assurent l'habillage

     

    Toutenfoto le 9

    Une rose, c'est costaud mais là, c'est quand même un peu trop pour beaucoup d'entre   celles qui vivent ici. Un spécimen qui fait de la résistance, ça s'applaudit.

     

    Toutenfoto le 9  Toutenfoto le 9

    Des pastels qui tiennent leur rang sans faillir. L'Albizia, élu arbre de l'été dans nos contrées.

     

    Toutenfoto le 9  Toutenfoto le 9

    De l'eau et de l'ombre. Pour faire plaisir à nos Hydrangea qui nous le rendent bien.

     

    Toutenfoto le 9

    Toutenfoto le 9

    Où il est prouvé que l'on peut réussir aussi bien les pieds dans l'eau que la tête dans les airs.

                     C'était la maxime sans aucun intérêt du jour. Dont acte.              Ce gars ne doute vraiment de rien !

     

    Toutenfoto le 9

    J'ai le nom de l'araignée. Christo qu'elle s'appelle. Bon...

     

    Toutenfoto le 9

    Toutenfoto le 9

    Pas trop de plans larges. Lumière en surcharge pondérale.

     

    Toutenfoto le 9

    Juste un quand même. Juste un quoi ? En fait, on dit juste un qui ? ( Vous avez                      échappé à "Monsieur et madame Quemmème ont un fils".)                                     Ah ben, non, tiens. Vous n'y avez pas échappé.                                    

    Pour la jardinière contemplant son oeuvre

     

    Toutenfoto le 9

    Résiste à tout.

     

    Toutenfoto le 9

    Presque...

     

    PASSEZ UNE BONNE FIN DE WEEK END EN LOUANT UNE CHAMBRE DANS UN RÉFRIGÉRATEUR.

    En cas d'impossibilité, achetez des glaçons. Ça devrait pouvoir donner le change. 

     

     

     

     

     

      

     


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires