• Le Temps des Brumes : saison II

    "Le Temps des Brumes : saison II "

    Saison II ? Au moment d'écrire ce billet, je tenais, pensais-je, un sujet nouveau sur ce blog. Bon, un peu seulement parce que l'automne, c'est bien connu voit revenir chaque année avec constance et obstination ce genre d'avatar climatique. C'est pas faux comme le diraient Karadoc  et Perceval, mes héros préférés de Kaamelott. Je jubilais mais patatras ! J'avais déjà l'an dernier, à une époque semblable, traité du même sujet. 

    Donc, bis repetita, et tant pis pour les redites. Donc voici venir la saison II de la série "Le Temps des Brumes".

    Le Temps des Brumes : saison II

    Dans le jardin, ça donne ça. Un peu plat, je vous l'accorde. 

     

    Le Temps des Brumes : saison II

    Bon, les araignées font des trucs élaborés avec de l'eau et du fil. C'est beau !

     

    Le Temps des Brumes : saison II

    Dès le portail franchi, on vient buter sur le gris opaque. Les chaumes de tournesol attendent le coup de grâce avec sérénité. Nombre d'entre eux ont déjà rendu les armes alors que les autres, stoïques dans le froid humide, célèbrent avec un peu d'avance les commémorations du 11 novembre. Une armée fourbue et pacifique tombée sur le  champ peut-être d'honneur. Manque plus que la sonnerie aux morts et le tableau sera complet.

     

    Le Temps des Brumes : saison II   Le Temps des Brumes : saison II

     

    Si, si, je vous certifie que l'image est en couleur.                                                                      Bon, heureusement que les fougères assurent un peu.

     

    Le Temps des Brumes : saison II

     

    Une ex-forêt. Morosité de rigueur.

     

    Le Temps des Brumes : saison II

    "Les asperges nous ont régalés."        C'est du passé simplement bon.

     

    Le Temps des Brumes : saison II

    Il y a deux mille ans, Astérix en parlait déjà en rendant visite aux Bretons ( Pas ceux d'Armorique non mais ceux du Brexit ) . Quand le brouillard se lève, eh bien c'est qu'il pleut. SPQR ! Ben oui parce que CQFD, ça fait pas très Astérix alors que Senatus PopulusQue Romanus , ça en jette, non ? Comment ça, ça n'a aucun rapport. Moui, peut-être...

     

    Le Temps des Brumes : saison II

    Le Temps des Brumes : saison II

    Le Temps des Brumes : saison II

     

    La pluie, ça mouille mais, chose plus intéressante, ça fait aussi claquer les couleurs de l'automne. La nature est bien faite, non ? De l'eau juste quand il faut.

    J'invite cependant le grand ordonnateur du robinet céleste à ne pas se répandre plus que de raison sous peine de nous faire passer sans transition de l'argile béton au terrain juste bon à jouer au foot de boue.( Un très édifiant reportage sur ce sport noble chez Arte ! Pathétique et hilarant.)

     

       Le Temps des Brumes : saison II   Le Temps des Brumes : saison II

       Imperturbables. Ce doit être une sorte de caractère commun aux fleurs orange. 

     

     
     

    Le Temps des Brumes : saison II

    Euonymus Alatus prenant le relais de Punica Granatum Pleniflora. Show must go on. 

     

    Congratulations Ireland ! You were the best team on the pitch.

       

     

      


  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 22:19

    Derrière la brume, il y a un magnifique jardin avec de belles couleurs automnales! Et ta dernière photo est à tomber!! Bonne fin de soirée Laurent! Bises à vous 2

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 14:50

        Le coup de vent de cette nuit a eu raison de quelques-unes des beautés automnales photographiées. Il en reste quelques-unes dont des roses qui semblent aussi bien se comporter chez vous. Belle journée et bises à vous deux. 

    2
    béatrice
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 22:34

    Bravo pour les photos.... Tes érables sont magnifiques, ils apportent de la couleur au jardin.

    Bises et bonne semaine à tous les deux

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 14:53

        Pour les érables, je dois partager tes compliments avec l'ancien propriétaire qui avait eu la très heureuse idée d'en planter. je n'ai fait que suivre son exemple. D'ailleurs, il nous fallait un jardin avec une terre compatible et c'est un des critères bonus qui ont guidé notre choix vers cet endroit. Bises et belle journée 

         

    3
    Lundi 7 Novembre 2016 à 06:31

    toujours des textes hauts en couleur et placés avec amusement, j'aime...

    La nature est endormie, enfin, je dirais qu'elle débute son endormissement, plus chez toi que chez moi ce me semble d'ailleurs, ça doit être la faute à la brume qui envahi tout, elle cache, dissimule, bref fait se planquer les plantes en mal de floraison à cette période

    Ici on espère la neige, les frelons asiatiques sont encore actifs

    belle semaine et merci pour ces jolis partages pleins d'humour

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 14:55

        Pas mal de frelons ici aussi qui se partagent entre Camellias en fleurs et pommes au sol à curer. Le jardin n'est pas encore passé en mode doudoune mais il s'y prépare doucement. Belle journée

    4
    Lundi 7 Novembre 2016 à 07:33
    Lys Blanc

    Je suis admirative de tes photos. Il n'y a pas à dire, c'est tout simplement magnifique.

    Bonne semaine!

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 14:57

        Aïe ! Aucune pitié pour mes chevilles qui enflent démesurément. Merci pour les compliments et belle journée à toi. 

    5
    Lundi 7 Novembre 2016 à 17:30

    Tes photos sont superbes et ton jardin aussi ! La brume permet de faire des photos magnifiques et le soleil aussi. Dans ton article il y a les deux et c'est super ! 

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 15:25

        C'est vrai que soleil et brume sont des alliés bien commodes pour construire les images. Pour la brume, moins de facilités pour les couleurs mais un halo de mystère ou de douceur pour envelopper les choses. Belle journée.

        PS: Pour le héron, ben non finalement parce qu'ici nous recevons la visite d'un cousin éloigné du tien.  

    6
    Lundi 7 Novembre 2016 à 17:45

    Je ne sais pas pourquoi mais la photo noir-et-blanc-qui-en-fait-est-en-couleur m'a beaucoup touchée.

    Merci pour ce très joli reportage.

    Le même l'année prochaine m'irait très bien.

    Belle semaine,

    Aude.

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 15:13

        Cette route est proche de la maison et le paysage évolue au gré des coupes des forestiers. Profite bien de ces pins qui me semblent être à bonne hauteur, hélas pour eux, pour une coupe prochaine. Bon, pour te rassurer, des pins, il en reste quelques-uns par ici et l'an prochain, je pourrai sans doute réaliser un 3ème opus. Belle journée

    7
    Mardi 8 Novembre 2016 à 21:36
    Sylvaine

    Moi, j'aime la brume, le brouillard et la pluie ! lol

    Ton jardin a de superbes couleurs automnales.

    Bonne soirée

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 15:27

        Moi aussi surtout quand le dit brouillard a la bonne idée de se dissiper dans la journée. Sinon c'est morne plaine et je suis moins fan. En tant que Normand, la pluie fait un peu partie de notre ADN et elle ne me chagrine pas trop non plus. Belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :