• En plan (un peu plus ) large

    En plan ( un peu plus ) large

     

    La difficulté de photographier un jardin jeune réside dans les "trous de végétation" présents à de nombreux endroits qui n'offrent pas des arrières-plans ou des écrins très passionnants et ne peuvent mettre en valeur ce qui existe déjà. D'où la profusion de plans rapprochés plus flatteurs à l’œil mais qui ne rendent pas toujours compte de la réalité de l'ensemble. Voici donc quelques tentatives automnales de plans plus larges. Pas encore de panoramique mais ça viendra... dans quelques années.

     

    En plan (un peu plus ) large

       En plan (un peu plus ) large

    Si vous êtes observateur (Vous l'êtes !), vous remarquerez que le bouquet des capucines apparaît à gauche aussi bien qu'à droite vous permettant - heureux veinards ! de créer vous-mêmes un panorama à environ 140° de cette partie du jardin. 

    Vous allez m'objecter que des logiciels de création de panoramas existent et que j'aurais pu vous éviter un exercice cérébral un brin laborieux. Ben oui... mais non parce que je n'ai pas retrouvé celui que j'avais déjà utilisé. La fois prochaine peut-être...

    Le matin, le soleil se lève et c'est beau. Une raison suffisante pour quitter son lit douillet ? Oui.. et non parce que c'est la vue que nous avons depuis notre chambre... avec un petit périscope ou en légère lévitation. 

     

          En plan (un peu plus ) large

          Premier plan : Stewartia et acer triflorum       Right in the middle : Cotinus Grace cachant en partie une bignone

          Le Cornus dans le massif a laissé passer son tour. Dommage, il est vraiment superbe avec ses feuilles lie-de-vin.

     

          En plan (un peu plus ) large

          Voilà le Cotinus effacé et ce qui reste du massif estival tente de jouer les prolongations. Certains arbres du                                     voisinage n'ont même pas encore viré. Pas assez de fraîcheur. L'arrosage est encore de rigueur ici pour les jeunes                       plantations.

     

    En plan (un peu plus ) large

    En entrant dans le jardin, sous le chêne. Le liquidambar s'est déjà pas mal ébroué. 

     

    En plan (un peu plus ) large

     

    Pas pour la rose qui est un peu exaltée à mon goût. Non, non, pour les grosses boules qui habillent bien ce rosier l'hiver venu. Des cynorhodons ou cynorrhodons (Je ne savais pas l'écrire et voilà qu'en plus, il me faut retenir deux écritures. Français, j'aime ton sens pratique.) comme des boules de noël. 

     

        En plan (un peu plus ) large   En plan (un peu plus ) large  

         Les fidèles de l'arrière-saison. Le self service n'a pas encore fermé ses portes. Certaines font encore le plein. 

     

    Profitez bien de    

    LA DOUCEUR AU JARDIN


  • Commentaires

    1
    bernadette
    Samedi 7 Novembre 2015 à 22:41

    j'adore tes commentaires  et le mot ébroué que tu emploies pour le liquide en barres ..... sur ce tu as un très beau jardin..... Bonsoir et bises amicales .... 

    P.S. tes photos sont très belles aussi .... même sans ton super logiciel... perso j'aime pas ce qui est "trafiqué"... 

     

    2
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 07:10

    Wouah ! Ces vues d'ensemble sont un régal !

    Je ne savais pas qu'on pouvais ne mettre qu'un seul "r" à cynorrhodons. Je vais le garder avec deux car maintenant que je le maîtrise bien, autant le gardé bien compliqué, ça impressionne toujours he.

    Bon dimanche à vous deux ! Bisous

    PS : Vous revenez à St Jean ce printemps ?

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 14:42

        Nous irons sûrement à St Jean sauf imprévu. Un peu loin mais ça en vaut la peine. Et puis, c'est l'une des rares occasions de vous rencontrer tous. 

        Bon dimanche, au soleil j'espère

         

    3
    Nathalie
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 08:58

    De superbes photos et une prose savoureuse, comme toujours! Je ne manquerais un de tes posts sous aucun prétexte! 

    4
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 10:32

    De superbes photos d'ensemble du jardin. C'est magnifique avec les belle couleurs d'automne. Merci pour cet article très instructif sur le vocabulaire.

    Bises et bon dimanche

    5
    Lundi 9 Novembre 2015 à 09:25

    Jeune, jeune...pas si jeune que ça! L'automne est magnifique chez vous grâce à ces superbes feuillages!

      • Mercredi 11 Novembre 2015 à 15:12

        En fait, oui et non. Quelques arbres déjà grands existaient à notre installation et nous les avons bien entendu gardés. Pour autant, de grandes parties du jardin étaient nues et pour certaines le sont encore d'où ce terme de jeune jardin qui doit faire avec le déjà planté et inventer le reste. 

        Belle journée

    6
    Mardi 10 Novembre 2015 à 16:06

    J'aime ton jardin, il a des couleurs superbes en toute saison et j'admire ton savoir-faire à ce sujet.

    Chez moi c'est  je plante comme ça vient et je ne m'occupe pas du reste. Déjà heureuse que je n'ai pas plus de végétaux qui ne meurent avec mes conditions météo.

    Ton 140°C en deux fois me convient aussi très bien, je trouve que lorsque tout est "refait" on a l'impression d'avoir affaire à une vielle star liftée.

    Bises du sud sous le soleil

    Sabina

    7
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 15:14

    Merci  à toutes de votre passage. J'espère que le gris landais n'a pas contaminé vos régions. 

    Belle journée

    8
    maryse h
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 18:58

    L'avantage d'un jardin jeune c'est que tout est à créer et avec l'expérience que tu as acquise en visitant des jardins, tu peux visualiser le futur de tes massifs.Mon jardin "pas jeune" mais toujours en mouvement ne me permet pas le recul nécessaire pour les photos. Les grands arbres du centre ,qui créent malgré tout une structure, bloquent la vue.Il faut éclaircir sans arrêt. C'est une sacré chance ton arrière plan si coloré. La gisaille est chez nous en ce moment. Bonne soirée

      • Jeudi 12 Novembre 2015 à 19:48

        J'aimerais savoir visualiser mais pour l'instant ça reste un peu, beaucoup en fait, une expérimentation avec des repentirs qui me font bouger des plantes, en ajouter d'autres, en perdre certaines ( Pas trop heureusement, je n'aime pas ça ). L'arrière plan a été pour beaucoup dans notre décision d'acheter la maison. C'est vrai que nous ne nous en lassons pas.

        Belle soirée 

    9
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 23:18

    Jeune peut-être mais déjà beau !

    Ces arbres et arbustes aux coloris chatoyants : c'est superbe cet automne au jardin du rêve !

    Bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :