• En fleurs

    En fleurs

    La quête du weekend. Pas celle du Graal certes ni le parcours du combattant mais un petit challenge tout de même. Ah bon ? Ben oui,... pour enfiler les bottes et ne pas rester vautré sur le canapé. Enfin, non... Chercher les fleurs présentes au jardin à cette époque de l'année. Rien de bien extraordinaire, je vous préviens tout de suite, mais le plaisir au moins de pouvoir sortir sans rentrer lessivé comme... Ben, je  sais pas,moi. Lessivé tout court, c'est bien, non ? 

    Le plaisir aussi de relever un peu partout les accidents de bourdons victimes de collisions frontales avec des étamines non signalées. Pathétique et poignant mais, en même temps, un bourdon c'est pas vraiment le roi des futés. Alors, on fait quoi? Eh ben, on n'a                       qu'à dire que ce gros balourd devrait faire un peu plus attention. Ou alors, ou alors...on baisse la limitation de vitesse de vol à...voyons, je sais pas, moi,... 80 ? 

     

                        En fleurs  En fleurs

     

                   Cyclamens. Ça pousse tout seul et ça s'étale même un peu. Modestement ici. Peut-être un peu sec l'été, même à l'ombre. 

     

    En fleurs

    En fleurs

    Peut-être pas la même prestance mais la même fidélité, ça c'est sûr. Bon, je marche plus facilement par mégarde sur l'une des deux mais ce n'est pas à dessein comme certaines rumeurs infondées semblent vouloir le colporter aux quatre coins de l'hexagone. Comment ça, y'en a six ? 

     

                       En fleurs  En fleurs

                                En fleurs

                                    Héllébores. C'est beau mais toujours aussi peu coopératives quand il s'agit de relever le museau. 

     

    En fleurs

    Bon, un peu court je l'admets, alors on admire la paille. C'est bien aussi, non ?

     

    En fleurs

                                        Oups ! J'ai failli l'oublier, lui. Crassula. En fleurs quand il gèle ( un peu, pas trop en fait.).                                           Sympa mais vaguement inconscient, le gars. 

     

    C’ÉTAIT BIEN CES FLORALIES, NON ?

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lina
    Mardi 30 Janvier à 20:52

    Coucou Laurent, j'aime beaucoup le dynamisme de tes articles et les photos qui vont avec. Sympa ces floralies , comme chez moi, il fait encore plus chaud et sec, les cyclamens restent des annuelles, les primevères ne résistent que deux , trois ans. J'en ai fini de ramper sur le dos  pour photographier les héllébores qui poussent maintenant en pot sur des murets, les Camellias commencent juste à être montrables enfin les japonica parce que les sasanqua sont superbes ici mais ont bientôt fini de fleurir. Je commence à avoir des envies de taille en passant à côté des Miscanthus et pour la Crassula , eh bien, la mienne n'est pas si colorée; il ne fait pas assez froid mais je rentre une bouture ou deux quand même tous les ans. Le printemps s'annonce bien par chez toi, je te le souhaite superbe!  yes

      • Dimanche 4 Février à 11:37

        Pas mauvaise l'idée de faire prendre de la hauteur aux héllébores. Ici, les camellia donnent leur pleine mesure. Même si la pluie abîme un peu les fleurs, il y en a tellement que, dans le lot, nous en avons toujours pour faire le show. Je fais aussi des boutures de crassula et il va falloir que je pense lorsque les beaux jours reviendront à en faire de même pour les aeoniums. Belle journée et merci de ton passage

    2
    Mardi 30 Janvier à 21:19

    Une crassula en fleur en plein mois de janvier, mais comment fais-tu ?? tu lui a filé des substances licites ???

    les cyclamens se plaisent à l'ombre et au frais où ils font merveille, chanceux que tu es , profite en, une fois qu'ils sont bien ils s'étalent 

    Tes photos sont magnifiques

    belle et douce soirée

      • Dimanche 4 Février à 11:40

        Cette crassula est dotée d'une horloge biologique un brin décalée et l'appel au fleurissement intervient donc de façon peu orthodoxe. on laisse faire. En même temps, ma capacité à communiquer avec ce végétal est très restreinte et, à part bonjour, bonsoir, nous n'avons pas grand-chose à nous dire. Belle journée

    3
    Mercredi 31 Janvier à 10:06

    C'est vrai qu'ils ne sont pas très coopératifs, ces bougres d'hellébores. Mais on leur pardonne... on pardonne toujours tout à nos plantes, non ? On doit être un peu niais. enfin moi oui en tous cas !

    Aude.

      • Dimanche 4 Février à 11:43

        C'est vrai qu'on leur pardonne bien des choses. Pour ma part, c'est aux rosiers qui, pour beaucoup d'entre eux, sont faméliques l'été venu mais... avant, il y a le printemps et là c'est beau alors on fait comme si rien ne s'était passé et l'été suivant, on soupire une fois encore. Belle journée

    4
    Mercredi 7 Février à 19:47

    Voilà une fin de janvier début février bien gai chez vous ! La dernière photo est juste top, tu devrais en faire une affiche, j'adore. Y a t-il de la neige dans le lot ? Belle soirée Laurent.

      • Mercredi 7 Février à 20:07

        Petite pause en ce début février au jardin avec le retour d'une fraîcheur relative.  Les fleurs s’abîment moins que sous la pluie mais elles s'ouvrent aussi un peu moins vite. On ne peut pas tout avoir. Ce Crassula est un bon client l'hiver et il pose avec complaisance sans se lasser. On aime aussi sa persévérance un peu irresponsable à vouloir fleurir maintenant alors qu'il est gélif dès que le zéro se fait un peu trop présent. Pas de neige ici dans le sud des Landes.  La montagne basque est poudrée mais ici, elle  ne nous tombe dessus que fondue. Une rareté qui n"est pas venue nous visiter depuis 3 ou 4 ans. Belle soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :