• Réjouissances

    ... de l'hiver. Pluie, grêle et éclaircies fugaces. Avec tout ça, il faut composer pour aller faire un tour de jardin. Il a beaucoup plu ces deux derniers jours et une petite visite de contrôle au ruisseau s'impose. On l'entend ronfler depuis la maison. En général, c'est pas bon signe. Les rives pourraient avoir souffert.

      

     En effet, ça coule bien mais dans les limites du raisonnable. Pas de débordements intempestifs.Les berges sont molles mais intactes. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il y a même un visiteur. Un canard qui a voulu voir à quoi ressemblait l'autre côté de la haie. Joli mais pas très coopératif. Il a filé dans la cascade dès que j'ai fait mine de vouloir m'approcher pour le photographier d'un peu plus près. 

     

    Pas grand-chose en fleur au jardin en ce moment. Rien d'étonnant à ça. Pourtant, les hellébores sont fidèles au poste. 

       

     

    Le Lonicera Fragrantissima aussi. Fragrance à tester un jour où il ne pleuvra pas. Là, c'était surtout ... mouillé.

    Il y a quand même une plante grasse qui a décidé de fleurir maintenant. Cycle étrange surtout quand on voit que la pauvre chose a gelé pour moitié. Ce n'est pas la première fois et, de toute façon, elle repart sans faillir dès que les beaux jours reviennent.

       

     

    Alors pas trop de fleurs mais quelques couleurs quand même lorsque le soleil parvient à se frayer un chemin dans le ciel encombré. 

                              

     

    Et puis, pour finir, une surprise pour nous ce matin. Le bassin s'est mis en eau tout seul comme un grand. Pour la poursuite des travaux, c'est un peu compromis à court terme mais comme ça, nous avons une petite idée de ce que ça pourra donner une fois les travaux achevés. Un peu interloqués nous étions parce que, s'il a plu abondamment, c'était quand même pas le déluge. Ça ne suffit pas à remplir un bassin de cette taille. Alors l'explication la plus plausible, c'est que la nappe souterraine est pleine et qu'elle déborde par le haut. Debout les crabes ! La mer monte !

     

                                   

    Bonus du jour : l'averse de grêle comme si vous y étiez. 

               

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Février 2015 à 13:02

    suis jalouse mes Hellébores boudent et ne sont pas encore en fleur ! j'espère quand même qu'elles vont se décider car une année sans hellébore c'est triste !

    Bon dimanche

    Lydie

     

    ps : vois si tu ne peux pas modifier la couleur d'écriture des commentaires car noir sur un fond sombre c'est un peu dur à lire :)

    2
    Dimanche 1er Février 2015 à 13:58
    Sylvaine

    Bonjour Laurent,


    Pour moi, aucun problème pour accéder aux commentaires et commenter :)


    J'aime beaucoup cette petite cascade, elle est au fond de votre jardin ?


    Pauvre plante grasse ! Elle fait vraiment ce qu'elle peut pour apporter un peu de couleur à la grisaille ! lol


    Je vais mettre ton blog dans mes liens amis.


    Bon dimanche

    3
    Dimanche 1er Février 2015 à 14:32

    Mon arbre de jade n'a pas encore fleurit mais il pousse c'est déjà ça, le tient semble avoir quand même souffert. de son passage au froid ;-)


    Voila une excellente nouvelle, tu as une source naturelle pour alimenter en direct ton bassin, c'est quand même sympa ça


    Pour ma part aucun soucis pour mettre un commentaire mais par contre la couleur sombre avec l'écriture noire c'est pas agréable.


    Bon dimanche

    4
    béatricem
    Dimanche 1er Février 2015 à 14:46

    Cette cascade est superbe..... Les héllebores blanches ont fleuri cette année, elles m'avaient boudées l'année dernière! Les tiennes sont très jolies!

    La dernière photo représente le temps que nous avions hier!

    Bonne après-midi

    5
    Dimanche 1er Février 2015 à 14:54

    Excellente idée d'ouvrir un blog ! Surtout que tes photos sont très belles et que tu as beaucoup à partager.

    Comme Lydie, je t'ajoute à mon Bloglovin et à mes liens.

    Si tu as des questions en rapport avec ton Eklablog, n'hésite pas.

    6
    Dimanche 1er Février 2015 à 15:36

    Je viens juste de comprendre comment répondre à vos commentaires ! Oui, à n'en pas douter, j'aurai sûrement besoin de vos lumières dans un avenir plus ou moins proche. Merci de me proposer votre aide pour faire progresser ce blog, son apparence et ses fonctionnalités. C'est pas gagné parce que la technique et moi, ça n'est pas le grand amour.

    Isabelle, j'aurai sûrement l'occasion de te demander comment protéger l'utilisation de mes images. Non pas que celles-ci soient bien compliquées à réaliser avec un appareil numérique mais je ne voudrais pas les retrouver sur un site marchand vantant des produits qui sont dans le jardin. Je me souviens que c'était, il y a quelque temps, un sujet de conversation avec David mais, à l'époque, j'avais moyennement suivi l'affaire n'étant pas assez concerné.

    Pour répondre à vos questions, la cascade est en fait le déversoir d'un étang situé chez mon voisin. Ce ruisseau à régime irrégulier collecte une partie des eaux de ruissellement du village situé en contrehaut de notre hameau pour les acheminer vers un grand marais à 3 ou 4 km de la maison. L'hiver ou en période très pluvieuse, il coule généreusement avec quelques "coups d'eau" comme le dit mon voisin alors qu'il est plutôt paresseux en période estivale. Dans la région, les aulnes s'installent fréquemment sur les berges et on se retrouve vite à l'ombre quand la végétation est là. Le challenge étant d'élaguer au-dessus de l'eau. En fait, ici, l'eau pourrait de temps à autre être un problème en été avec la nappe qui s'épuise mais la mer amène généralement son lot de pluie avant que la sécheresse ne s'installe. C'est l'avantage d'être aux portes du Pays Basque.  

    Je vais tâcher de protéger ce Crassula afin que le gel possible de février ne lui ôte toute envie de refaire surface aux beaux jours. Il faut dire qu'ici, on ne protège habituellement pas ce genre de plante qui survit sans trop de dommage à nos hivers pas vraiment froids.   

    7
    Véronique HAREL
    Lundi 23 Février 2015 à 15:35

    Ton blog se lit comme un excellent livre. J'ai une hellébore depuis X années qui ne veut pas fleurir, lors de son achat elle était en fleurs et depuis rien du tout malgré de bien jolies feuilles, comme tu as l'air d'en avoir plusieurs et donc t'y connaître sans doute un peu, saurais-tu me dire quelle pourrait être la cause de cette absence de fleurs.

    Pour la grêle j'ai eu la même chose avant-hier et pas plus tard qu'aujourd'hui en début d'après-midi et pourtant j'étais bien décidée à m'occuper du jardin, entre deux averses j'ai réussi à avancer mes projets.   

    8
    Lundi 23 Février 2015 à 15:56

    Non, malheureusement, je n'y connais pas grand-chose. La seule chose que je fasse est de rabattre le feuillage en novembre et de mettre tout autour de la plante sans toucher les parties aériennes un engrais ( L'authentique fertilisant de la marque Or brun ) en bonne quantité. Les hellébores sont très gourmandes. J'ai fait ça sur les conseils de mon pépiniériste et ça semble marcher alors je continue. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :